MATÉRIAUX
microbiologie, Pathologie

 

Besoin client :

  • Comprendre d’où vient la détérioration des matériaux (origine et développement des moisissures, traitement…).
  • Proposer des solutions techniques en vue d’une certification à venir. CONIDIA en tant que laboratoire expert en moisissures indépendant intervient en amont de la démarche de certification pour concevoir et réaliser des tests spécifiques qui vous permettront de pré-valider la conformité de vos matériaux.
  • Prouver la durabilité des produits.
  • Améliorer les processus de transport, de stockage en France et à l’International.
  • Screening de l’efficacité de fongicides avant l’incorporation dans le matériau.
  • Tester la résistance des matériaux aux micro-organismes (moisissures, bactéries, algues).
dégradation matériaux

Solutions CONIDIA :

Personnel qualifié :

Les phases d’analyses du besoin client et de conception des tests sont prises en charge par Mr Vacher, docteur en microbiologie et spécialiste des questions interactions entre moisissures – matériaux et biocides. Le personnel qualifié de CONIDIA travaille suivant toutes les recommandations d’usage pour éviter les contaminations croisées des produits et éviter les risques liés à manipulation des micro-organismes. Expérience de 12 ans dans le domaine très pointu que sont les moisissures.

Normes appliquées : ISO846, ASTM D3273, MIL STD 810G, RTCA DO160G – section 13 (norme aéronautique), CEI 60068-2-10, NF EN 15101 (norme pour matériau bio-sourcé), JIS Z 2801 (propriétés antibactériennes de matériaux). Pour les essais algues sur revêtements (peintures, vernis…): Norme NF EN 15458 (octobre 14).

 

Laboratoire :

Conidia dispose en interne des équipements nécessaires pour l’analyse des moisissures :

Chambres climatiques régulées en température et hygrométrie, microscopes et loupes binoculaires couplées à des appareils de prise de vue, système logiciel d’analyses d’images, systèmes de PCR pour identification des micro-organismes + zones spécifiques pour la croissance des algues (chambres avec lumière du jour).

 

Méthode de travail :

Les experts en moisissures Conidia travaillent soit avec des souches de micro-organismes issues de collections internationales soit avec des souches directement impliquées dans la dégradation des produits du client. Travailler avec ces souches spécifiques permet d’être au plus près des conditions de fabrication, de stockage et d’utilisation des produits ce qui constitue un réel bénéfice.

 

Rapport d’étude :

Le document contient le descriptif précis des analyses microbiologiques effectuées avec des photographies d’illustration, ainsi que les conseils et plan d’action à mettre en œuvre. Si les micro-organismes isolés et identifiés sont spécifiques à un produit, le rapport contient également sa carte d’identité.

 

Exemples de travaux:

Au-delà de réponses à des problématiques ponctuelles, Conidia accompagne ses clients dans des démarches de Recherche et Développement en microbiologie :

Aide à la mise au point de nouveaux plâtres résistants à la croissance des moisissures, développement de nouvelles méthodes pour quantifier la croissance de moisissures dans un matériau bio-sourcé, analyses du risque moisissures dans un musée parisien avant introduction des collections, validation de méthodes de décontamination de grandes surfaces d’isolants contaminés dans une université, audit sur site de production de cuir (Chine) pour faire baisser la pression fongique…